Obsolescence programmée


Qu’est-ce que l’obsolescence programmée ? Nous avons tous été confrontés à ce phénomène, mais peut-être sans le reconnaître de façon consciente. Bernard London a introduit ce mot dans son livre « Ending the depression through planned obsolescence » en 1932. Selon London le gouvernement américain aurait dû imposer une obsolescence légale sur les produits de consommation pour stimuler et maintenir la consommation afin de pouvoir sortir de la dépression de l’économie entre les deux guerres mondiales. Ce ne fût que dans les années cinquantes que ce mot a été popularisé dû à une conférence de Brooks Stevens, un designer industriel de l’Amérique.

Aujourd’hui, dans le temps de la splendeur de la société de consommation, nous sommes régulièrement confrontés à ce phénomène. Donnons ici l’exemple avec lequel commence le film « prêt à jeter » : une imprimante tombe en panne après deux milles d’impressions, les services après ventre conseillent d’en acheter une nouvelle car la réparation sera aussi chère ou plus chère qu’une nouvelle et meilleure imprimante. Est-ce que cette situation vous dit quelque chose ? Est-ce que vous avez suivi le conseil des services après-vente ?

Comme il s’agit d’un phénomène toujours actuel et qui nous concerne tous, nous y avons dédié une conférence dans le cadre des excursions des sciences de l’environnement. En collaboration avec Monsieur le Prof. Dembinski et Monsieur le Prof. von Gunten des sciences économiques les sciences de l’environnement ont organisé une journée thématique sur l’obsolescence programmée. Pour illustrer en quoi consiste l’obsolescence programmée aujourd’hui, quel est son ampleur, quelles sont ces conséquences et solutions, la conférence avait analysé cette thématique d’un point de vue politique, économique, technique et philosophique.

Ci-après vous trouvez le programme détaillé avec les powerpoints et résumés des différentes présentations (PDF de l’affiche, artcile dans la Liberté) :

 

08h45 Souhaits de bienvenue

08h55 Introduction au sujet : film „Prêt à jeter“ de Cosima Dannoritzer

 

Session 1 : La problématique du point de vue technique

10h15 Intervention par le Prof. Vincent Bourquin, Prof. à l’école d’ingénieurs et d’architectes de Fribourg, ainsi que le Prof. David Avery, responsable de Cleantech Fribourg : « Obsolescence: Les conséquences du développement de produit sous des contraintes économiques et la nécessité du marché »

10h45 Intervention de François Marthaler, Directeur et président du Conseil d’administration de why ! open computing SA : « Open hardware: durabilité planifiée ». Présentation.

11h15 Conclusion et questions

11h30 Pause de midi

 

Session 2: La problématique du point de vue économique

12h45 Intervention du Prof. Paul Dembinski, Prof. à la faculté des sciences économiques de l’Université de Fribourg : « Obsolescence programmée: béquille sur la jambe de bois de la surproduction »

13h15 Intervention du Prof. Wolfram Luithardt, Prof. à l’école d’ingénieurs et    d’architectes de Fribourg : « Quelques aspects technologiques à considérer au niveau des entreprises ». Présentation et Résumé.

13h30 Intervention du Dr. Fred von Gunten, Stratégie et Concurrence Internationales, Uni de Fribourg : « Le point de vue des entreprises qui étaient active dans le domaine de la production d’ampoules ainsi que dans la production des machines d’ampoules »

14h00 Conclusion et questions

 

Session 3: La problématique du point de vue philosophique

14h15 Intervention de Bernard Schumacher, Maître d'enseignement et de recherche à l'Université de Fribourg, Institut interdisciplinaire d'éthique et de droits de l'homme : « L’obsolescence de l’homme »

14h45 Conclusion et questions

 

Session 4 : La problématique du point de vue politique

15h00 Intervention de Raffael Wüthrich, Projektleiter und Support Projekte bei der Stiftung für Konsumentenschutz SKS: « Kaum gekauft schon kaputt! » en allemand. Présentation et Résumé.

15h30 Intervention de Mme d’Adèle Thorens, Conseillère nationale verte vaudoise, co-présidente des Verts suisses : « Obsolescence programmée: que se passe-t-il en politique ? ». Présentation.

16h00 Conclusion et questions

16h15 Fin de la journée thématique 

Bureau de coordination des Sciences de l'environnement - Ch. du Musée 4 - 1700 Fribourg - Tel +41 26 / 300 8825 - Fax +41 26 / 300 9686 - 

environment [at] unifr.ch -